Gentleman Chemistry: Sartoria Ripense reportage pour Dandy Magazine

Après (bientôt: le 14 août 2015) un an d’existence de Gentleman Chemistry, nous avons le plaisir de vous annoncer la publication de l’un de nos articles dans le Dandy Magazine de cet été: celui dédié à la Sartoria Ripense d’Andrea Luparelli. Courrez sans plus tarder vous le procurer en kiosque. 🙂

Dopo (quasi: il 14 agosto 2015) un anno di esistenza di Gentleman Chemistry, abbiamo il piacere di annunciarvi la pubblicazione di uno dei nostri articoli nel Dandy Magazine di quest’estate : l’articolo trattato è dedicato alla Sartoria Ripense di Andrea Luparelli. 🙂

11695763_923787904310794_3876330707920284461_n20504_463478510480286_4917907733276395259_n11745766_463729827121821_6544119126295080282_n11755285_463401583821312_2185434989899079378_n

Auteur : Stéphane Butticé

Après avoir entrepris des études de photographie à Rome et de communication à Paris, Stéphane Butticé travaille dans différentes Maisons de mode mais aussi pour un éditeur d'étoffes de luxe écossais fournissant principalement les tailleurs pour hommes du monde entier. ​ Dans son quotidien il est imprégné de cette lenteur et calme apparent que l'on perçoit dans les ateliers de couture. Son oeil attentif pour les détails des beaux vêtements s'aiguise de façon inconsciente observant aussi l'élégance de ceux qui portent ces pièces de couture vieillissant noblement avec leur propriétaire. Il fonde en 2019 à Paris la marque de vêtements pour homme Butticé avec la volonté de proposer sa vision d'un style masculin qui reste élégant dans le temps, avec des capsules uniques de produits designés à Paris et réalisées lentement à la main à Naples de façon exclusivement artisanale dans de somptueuses matières premières. ​

4 réflexions sur « Gentleman Chemistry: Sartoria Ripense reportage pour Dandy Magazine »

  1. Bonjour

    Je l’ai lu… Et au prix prohibitif de ce magazine je suis vraiment déçu du contenu. Rien d’intéressant. Et 4 malheureuses pages…. Dommage!

    Bien à vous

    Guilhem

    J’aime

    1. Bonjour Guilhem,

      Nous sommes navrés que le magazine ne soit pas de votre goût. Concernant le prix du magazine (de 7€, s’alignant sur celui de la concurrence et des coûts implicites et évolutifs des métiers d’impression etc.), nous n’avons aucun pouvoir décisionnel là-dessus (bien qu’il existe une autre presse avec un prix inférieur et un contenu à la hauteur de son prix: beaucoup de publicité, de recettes de cuisine et de push-produit!).

      Nous espérons néanmoins que vous ayez apprécié (notre contenu) les 4 « malheureuses pages » 🙂 ?

      Cordialement,

      G.C.

      J’aime

  2. « Monsieur magazine » pour ne citer que lui est de bien meilleure qualité pour 2€ de moins! (je ne vous parlai pas de feuille de choux bas de gamme type GQ, et j’en passe).

    Bref, vos pages ne sont pas mauvaises en soit mais ne racontent pas grand chose. Après je suppose que vous avez du faire avec les pages que l’on vous accordait!

    Bien à vous

    J’aime

  3. Cher Guilhem,

    Monsieur Magazine fait du Monsieur Magazine (une jolie couverture signée Floc’h, beaucoup de pub et d’édito sur les annonceurs à vous de faire votre raisonnement).

    Nos pages racontent ce qui se passe à la « Sartoria Ripense » à Rome (ce qui veut dire qu’on y est allés et que nous ne racontons pas des choses lues ailleurs comme le font certains, pour remplir leur magazine…), de la prise de mesures à la coupe en passant par les différents essayages et livraison finale.

    Nous ne comprenons pas ce qui manque dans l’article?

    G.C.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :